Ne perdez pas le fil ! ASV ? Cui cui La télé Game Sphere

Comment contacter la presse

Le dossier Comment Contacter la Presse est une idée originale de Simon, la personne derrière le site PixelProspector. Au fil des ans, Simon a produit et publié de nombreux documents écrits ainsi que d’innombrables listes en tout genres pour fournir à tous des éléments de compréhension, de recherche, de communication dans le domaine du vidéo-ludisme. C’est dans ce contexte que ce dernier a eu l’idée de rédiger un document intitulé How to Contact Press – And Increase Your Chances to Get Press Coverage en Janvier 2013 et de le mettre à disposition de tous.

L’objectif est de produire un document clair et concis qui puisse servir d’outil aux jeunes développeurs et studios qui ne connaîtraient pas encore bien les rouages de la communication. C’est pourquoi il contient des explications très détaillées pouvant paraître parfois un peu évidentes, mais qui ne le sont malheureusement pas pour tous. Il est également important de préciser que ce dossier n’a pas vocation à formater la communication avec la presse. Il est aussi essentiel d’aborder ce document avec recul et de faire preuve de réflexion et de discernement quant à son contenu. Nous ne soulignerons jamais suffisamment que ce sont des clés de compréhension et qu’il est primordial de les adapter à votre façon de faire.

C’est pourquoi nous souhaitons vous proposer une version traduite et adaptée de ce dossier, réalisée en collaboration avec Simon. Cette nouvelle version intitulée Comment Contacter la Presse a été initiée par l’administrateur du site d’actualité Game Sphere et intégralement traduite par un de ses rédacteurs, avec l’accord et la bénédiction de PixelProspector. Comment Contacter la Presse a bien entendu été adapté notamment pour rendre plus explicite certains passages, ou pour ajouter des précisions que nous jugions essentielles.

Les raisons pour lesquelles cette traduction / adaptation a vu le jour sont multiples et variées. La principale reste cependant le désir de partager et d’aider la communauté indépendante à grandir toujours plus forte. Plus spécifiquement, Game Sphere s’est reconnu dans les valeurs véhiculées par PixelProspector et a considéré cette démarche comme une excellente initiative collant parfaitement avec ses objectifs. Game Sphere est un site français d’actualité des jeux vidéo indépendants et a par conséquent choisi de ne pas recopier mot pour mot le dossier de Simon, mais plutôt de le traduire et le compléter pour le rendre plus adéquat auprès d’un public francophone.

Il est essentiel que les lecteurs de ce document gardent en tête que si ce dernier traite de la communication en français, il est malgré tout primordial de savoir communiquer en anglais pour parvenir à faire entendre sa voix. Pour cela, des sections, listes et exemples ont été ajoutés ou remodelés pour vous donner une idée de comment communiquer simplement avec la presse en anglais

Game Sphere a également contacté de nombreux développeurs – français pour la plupart et étrangers – pour leur proposer d’apporter leur pierre à l’édifice en vous proposant des témoignages, des exemples de dossiers de presse et des conseils quant à leur expérience dans la communication avec la presse spécialisée.

—–

Remerciements :

—–

Sommaire

1. Comprendre – Le point de vue de la presse
1.1 Comprendre les rédactions
1.2 Que se passe t-il quand la presse reçoit un mail
1.3 Les dossiers de presse

2. Écrire – Comment contacter
2.1 La préparation
2.2 La forme
2.3 Le contenu
2.4 Tout assembler – un exemple d’e-mail

3. Envoyer – Qui contacter
3.1 Sites web de jeux vidéo
3.2 Youtubers
3.3 Sites web de jeux rétros
3.4 Sites non spécialisés dans le jeu vidéo
3.5 Sites de développeurs
3.6 Compos / Festivals
3.7 Sites de communiqués de presse
3.8 Magazines papier
3.9 Télévision

4. Le Suivi – Après l’envoi
4.1 Que faire après l’envoi d’un e-mail
4.2 Que faire quand votre jeu est traité dans un article
4.3 Raisons possibles pour lesquelles votre jeu n’a pas été traité
4.4 Écrire un e-mail complémentaire de suivi

—–

Chapitre 1 : Comprendre – Le point de vue de la presse

1.1 Comprendre les rédactions ?

Se mettre à la place des rédactions permet de mieux les comprendre et ainsi de construire votre e-mail de manière plus adaptée.

     a. Les rédactions ne connaissent rien de votre jeu
Si vous êtes sur le point de sortir un jeu, il faut savoir que les rédactions ne sont pas forcément au courant de l’existence de ce dernier, même s’il a déjà eu des articles sur d’autres sites qui eux l’ont remarqué.

     b. Les rédactions reçoivent de nombreux mails, mettez un bel objet
Les rédactions reçoivent de très nombreux mails et dans le cas où une de ces dernières verrait sa boite mail être pleine à craquer, elle fera automatiquement un tri en marquant certains mails directement en Indésirable ou en les supprimant sans même les ouvrir (ex : un e-mail à propos d’un jeu iOS envoyé à un site ne traitant que des jeux PC). Il vous faut donc mettre un titre clair, court et précis qui puisse attirer l’attention.

     c. Faire des mails courts et concis
Pour le corps du mail, c’est pareil, il est inutile d’envoyer une plâtrée d’informations. Il est bien plus agréable et rapide pour une rédaction de lire un mail qui va directement à l’essentiel plutôt qu’un mail avec de nombreux paragraphes.

     d. Les rédactions recherchent des actualités dignes d’intérêt
Comme les rédactions recherchent constamment des actualités intéressantes à traiter, elles apprécient énormément être informées sur une information qui vaille le coup d’être publiée ( Nous reviendrons plus tard dans ce dossier sur ce qu’on peut considérer comme “une information qui vaille le coup d’être publiée” ).

     e. Certaines rédactions ne traitent que certains types de jeux
De nombreux rédacteurs et rédactions sont spécialisés dans certains types / genres de jeux avec lesquels ils ont des affinités particulières. Pensez donc à bien viser des sites pertinents correspondant – en termes de centres d’intérêts – avec ce que votre jeu a à proposer. Cela vous économisera du temps et des efforts superflus.

     f. Les rédactions font très attention à l’expression
On ne le dira jamais assez, mais bien s’exprimer est une chose essentielle. Nous y reviendrons plus tard mais si une rédaction reçoit un mail mal écrit, avec beaucoup de fautes, elle peut rapidement se dire que si ledéveloppeur n’a pas pris deux minutes pour corriger un texte sensé promouvoir son jeu, c’est qu’il n’a peut-être pas pris ce même temps pour fignoler son jeu.

1.2 Qu’est ce qu’il se passe quand une rédaction reçoit un mail ?

Le fait qu’une rédaction ouvre ou non un e-mail dépend avant tout des sites vous visez lors de votre démarchage. En effet, les sites qui ont un trafic très important seront sûrement beaucoup plus sélectifs qu’un site ayant un trafic moindre. La quantité de mails reçu par la presse et l’attitude des rédactions envers ces mails diffèrent donc de par leur taille. Mais s’il y a théoriquement plus de chances que votre e-mail soit lu dans une petite rédaction, il n’est cependant absolument pas tolérable pour ces dernières de recevoir un e-mail bâclé.

Prenant en compte ce premier point, les deux sous-facteurs qui importent plus particulièrement sont :

  • L’expéditeur – si vous êtes familiers de la rédaction que vous contactez, il est très probable que cette dernière ouvre vos e-mails. Si ce n’est pas le cas, choisissez votre nom avec précaution. Les noms et prénoms ainsi que nom de studio sont acceptés et préférables. Sachez que si vous optez pour un pseudo ou un titre personnalisé, il convient tout de même de rester raisonnable (un nom du genre Kik0oLOLdu18 est à proscrire).

  • L’objet – rédiger un objet concis reste la meilleure chose à faire

1.3 Les dossiers de presse

Les dossiers de presse ne sont rien de plus qu’un ensemble de captures d’écran, vidéos et informations sur le jeu et les développeurs. Posséder un dossier de presse n’est pas indispensable pour être couvert par la presse mais il est très utile car il donne des informations essentielles concernant votre jeu et vous simplifie – par la même occasion – grandement la vie.

Si vous vous souhaitez réaliser un dossier de presse facilement et rapidement, il existe un site qui vous propose de créer votre propre dossier de presse en quelques clics. Et le tout gratuitement : http://www.dopresskit.com. Le site a d’ailleurs été créé par un développeur du studio Vlambeer dans le but de faciliter la réalisation de dossier de presse pour les développeurs indés.

Exemples de dossiers de presse (réalisés via le site Dopresskit) :

Studios :

Jeux :

 

———-

Chapitre 2 : Écrire – Comment contacter

2.1 La Préparation – Les choses essentielles à prendre en considération avant de rédiger un mail

     1. Cibler les sites pertinents à contacter
Se renseigner et choisir les sites web susceptibles de montrer de l’intérêt pour votre jeu en vous référant aux types de jeux présents dans leur base de données.

Assurez-vous que ces sites couvrent également les plates-formes (PC / Console / Mobile) et le(s) genre(s) de votre jeu.

Envoyer uniquement des informations importantes à des sites pertinents permet de faire preuve de respect et de ne pas gaspiller leur temps. (Envoyer à un site qui ne traite que de jeux PC un e-mail pour promouvoir votre jeu iPhone ou parler de votre jeu de stratégie ultra complexe à un site traitant de jeux casual ne peut que vous desservir).

     2. Créer un tableur de contacts presse
Pensez à créer un tableur contenant toutes les informations nécessaires afin de garder une trace de vos contacts avec la presse.
Dans votre tableur prenez une ligne pour chaque mail échangée avec une rédaction.

Si vous voulez dépenser quelques euros pour vous faciliter la tâche, il existe Promoter, un outil qui vous permettra de grandement faciliter votre organisation vis à vis de la presse. http://promoterapp.com/

     3. Informez tous les sites le même jour…
…sinon vous prenez le risque que vos informations soient dépassées alors que vous n’avez pas encore contacté tout le monde… réduisant ainsi les chances qu’ils traitent l’actualité de votre jeu.

     4. La relecture
Assurez-vous de bien relire vos e-mails avant de les envoyer afin d’éviter les erreurs de grammaire et de typographie. Bien écrire et ne pas faire de fautes est une condition essentielle si ce n’est indispensable à toute communication écrite. Faites donc bien attention à ce que vous envoyez.

     5. Vérification des SPAMS
Envoyez-vous d’abord votre e-mail afin de voir si ce dernier atterri dans la boîte Indésirable ou non. Pensez aussi à l’envoyer à quelques uns de vos amis pour voir si le mail arrive bien chez eux dans la boite de réception et non dans les SPAMS.

     6. Fréquence
Ne contactez la presse que lorsque vous disposez d’un contenu suffisamment intéressant pour être publié … comme par exemple :

  • Une vidéo de gameplay
  • Un trailer avec une démo
  • Un trailer de lancement avec une démo et / ou une version finale du jeu
  • Sortie du jeu
  • Nouveau contenu
  • Annonce du prix

2.2 La forme : les points essentiels

     a. Faire court et aller directement à l’essentiel.
Expliquez rapidement ce qui fait que votre jeu est intéressant. Faites en sorte de minimiser le temps que les rédactions mettront pour lire votre mail en restant concis. Allez droit au but en faisant le moins de phrases possibles.

     b. Soigner la mise en page
Écrivez des phrases claires et précises et constituez des paragraphes logiques pour améliorer le confort de lecture du(es) destinataire(s). Considérez également l’éventualité d’employer des puces (en restant bien entendu raisonnable, 4 ou 5 semble correct.) pour permettre de dégager des points clés et mettre en évidence des éléments sur lesquels vous souhaitez appuyer votre présentation.

     c. Fournir des captures d’écran, vidéos et une version jouable
Les rédactions souhaitent voir à quoi votre jeu ressemble et comment il se joue. Donc une chose très importante dans votre e-mail est d’intégrer des liens vers des vidéos, captures d’écran voire vers une version jouable de votre jeu. L’idéal est de fournir un lien vers le presskit qui contient toutes les informations et média nécessaires.

Fournir une version jouable permet aux rédactions de vérifier eux même si le jeu correspond aux promesses faites par un trailer. Pensez également à envoyer des clés gratuites du jeu en téléchargement direct (si vous n’êtes pas limité en nombre) sans attendre qu’une demande émane de leur part.

REMARQUE : Un mail contenant trop de liens hypertexte peut être interprété par les services de messagerie comme du SPAM.

     d. Prêter attention au ton du mail
De manière générale, l’humour et l’originalité ne peuvent être que positifs à la réception. L’étalage et l’orgueil d’autre part peuvent agacer très vite quand on ne peut pas se le permettre.

     e. Mettre les mails des destinataires en Copie Conforme Invisible (Cci)
Attention si vous envoyez le communiqué à plusieurs personnes à la fois de bien mettre les adresses en Cci. L’idéal est de mettre en première adresse votre mail et en Cci celles des journalistes. Cela ne fait pas très sérieux d’envoyer 300 mails de journalistes à d’autres journalistes.

2.3 Le contenu

     a. Écrire une phrase d’accroche en objet
Miser sur un titre accrocheur en objet de votre e-mail peut permettre à ce dernier de sortir du lot des nombreux courriers que reçoivent les rédactions. N’hésitez pas à employer cette technique tout en restant courtois et poli.

Si un rédacteur en chef pense : “Hmm… voilà qui semble intéressant. Ouvrons ce mail pour voir de quoi il s’agit…” vous êtes sur la bonne voie.

Pour ce faire, vous pouvez donner une première idée de ce qu’est le jeu, en objet du mail. Mentionner simplement le nom du jeu en ajoutant une petite phrase d’accroche pour le décrire brièvement est un bon début.

Les exemples suivants de phrases à mettre en objet ne sont pas recommandés… car ils ne permettent pas à la presse de déterminer si votre jeu est digne d’intérêt.

  • Sortie Imminente : Nouveau Jeu Indépendant
  • Mon nouveau jeu indépendant
  • Dossier de presse pour sortie imminente !
  • Écrivez un article sur mon jeu s’il vous plaît

Un objet “type” qui contient le nom du jeu et une courte description reste le plus efficace. Si ce type d’objet peut paraitre quelque peu formaté, vous pouvez y ajouter une touche perso d’humour ou quoi que ce soit d’autre. Mais le nom du jeu et une brève description doivent apparaître, quelle qu’en soit la forme.

  • Bigbot Fury – un railshooter sous stéroïdes
  • Super Meat Dog – un jeu qui a du chien
  • Everybody’s Dead – RTS post-apocalyptique philosophie pour Android

     b. Dire “Bonjour”
Introduire son e-mail par “Bonjour” suivi du nom du destinataire est toujours un bon début, et devrait être systématique.

Dans les grandes rédactions, beaucoup de rédacteurs sont employés et chacun d’eux a une sensibilité différente, des types de jeux favoris, etc … Si vous connaissez les goûts d’un rédacteur en particulier et que vous pensez que votre jeu peut l’intéresser, ajoutez en en-tête la personne à qui vous souhaitez adresser le courrier. Souvent, il n’est possible de contacter que la rédaction via une seule adresse générale, qui ensuite dispatche les mails à ses rédacteurs.

Si vous n’êtes pas sûrs à qui vous voulez adresser le mail, ne précisez pas le destinataire, cela pourrait vous éviter nombre de situations embarrassantes.

     c. Description du jeu

 Nom et type de jeu
Cela donne à la presse le moyen de se faire une première idée de ce qu’est votre jeu.

 Aspects les plus funs, cools, intéressants et / ou uniques de votre jeu
Présentez ce qui rend votre jeu intéressant et quels sont ses tenants et aboutissants. Est-ce qu’il possède des mécaniques de gameplay intéressantes, du multijoueur, un style graphique particulier, etc … N’hésitez surtout pas à miser sur ce point là pour attirer la curiosité de la presse. Plus vous parlez de ce qui rend votre jeu unique, plus vous avez de chances de vous faire publier.

 Qui est-ce qu’on incarne dans le jeu, et quel est notre but
Cela permet de fournir aux rédactions un certain contexte. Pensez également à donner un exemple de situation que l’on peut rencontrer dans votre jeu. Cela permettra à la presse de se représenter un peu mieux votre projet.

     d. Date de sortie, Prix, Supports
N’oubliez pas de mentionner la date de sortie (exacte ou estimée) ou à quel stade du développement le jeu se situe. Parlez également du prix, du ou des supports sur lesquels paraîtront votre jeu, ainsi que des moyens de distribution employés (direct via un site web ou grâce à des plates-formes comme Steam, Desura, etc…).

     e. Media
Fournir des liens directs vers votre site internet, vers vos vidéos, captures d’écran et démo simplifie grandement le travail d’une rédaction. Ce sont peut être de grands fainéants mais s’ils font face à un e-mail ne fournissant pas toutes les informations nécessaires à la rédaction d’un article, il est fort probable qu’ils se désintéressent de votre jeu et passent au suivant. Plutôt que de voir cela comme une contrainte, pensez que l’ajout de différents media est un atout majeur de votre e-mail.

 Les captures d’écran
Joignez de jolies captures d’écran qui montrent des aspects intéressants du jeu.

Pour obtenir de bonnes images de votre jeu vous pouvez soit utiliser des logiciels pour capturer une seule image à la fois ou bien vous pouvez utiliser des logiciels vidéo pour enregistrer tout ce qui se passe à l’écran (Fraps par exemple). De cette façon il vous sera ensuite très simple d’extraire les frames que vous désirez utiliser comme images promotionnelles en utilisant un logiciel d’édition vidéo ou la fonction capture du lecteur VLC.

 La ou les video(s)
Enregistrez une vidéo qui présente des mécaniques intéressantes de gameplay afin que les rédactions puissent voir votre jeu en action.

 La Démo
Les captures d’écran et les vidéos ne permettent à la presse que de voir ce que le jeu à sous le capot et de dire “ce jeu doit être génial” alors qu’une démo jouable leur permet d’affirmer “ce jeu EST génial”. Si vous disposez d’une démo, n’hésitez surtout pas à joindre un lien de téléchargement direct dans votre e-mail.

Puisque la presse souhaite publier un contenu de qualité, une démo leur permet de définir si le jeu correspond bien à ce qui est présenté dans les vidéos de gameplay ou dans les trailers, et s’il vaut le coup d’être traité dans un papier.

Il est important de préciser aussi que les fichiers de communiqués en format .PDF sont particulièrement horripilants, et que peu de rédactions ouvrent ce type de communiqués. Impossible de copier/coller, de récupérer les images, etc … Le format .pdf est donc à proscrire.

REMARQUE : Favoriser les liens externes est une bonne idée plutôt que joindre trop de vidéos/images au mail. Un mail lourd peut être passé en spam et c’est toujours embêtant de recevoir des mails de 10 Mo (sans parler des limites de certaines messageries). Un lien vers le Dopresskit est le mieux puisqu’il contient déjà le mail, les vidéos et la description.

     f. Envoyer la version finale du jeu ?
Ne laissez pas la presse vous demander de leur envoyer une version du jeu, faites le directement lors de votre premier e-mail (si vous disposez de la version finale bien entendu) car il se peut que les rédactions n’apprécient pas se retrouver dans la situation de devoir mendier un jeu, et passent tout simplement à l’e-mail suivant qui – lui – contient potentiellement un exemplaire du jeu. N’oubliez pas que leurs boites de réception sont sûrement inondées chaque jour de courriers de ce type et qu’il y a beaucoup de jeux à traiter, il serait dommage de passer à côté de ce genre d’opportunité.

Exception : Si vous possédez un nombre limité de codes à envoyer à la presse (XBLA/XBLIG) précisez dans votre mail qu’à cause de cette contrainte vous préférez n’envoyer de clés qu’aux rédactions réellement intéressées.

     g. Mentions dans la presse
Si vous disposez de liens vers des articles ayant traité votre jeu, ou de citations de joueurs ou d’autres sites de presse, n’hésitez surtout pas à les ajouter au contenu de votre mail pour montrer qu’on parle de vous.

Quand les journalistes voient que votre jeu a été recommandé par telle ou telle source digne de confiance, les chances qu’ils jettent un oeil à votre travail augmentent considérablement.

Dans le cas où le site que vous contactez a déjà parlé de votre jeu alors que ce dernier était toujours en développement, n’hésitez pas à dire qu’il a bien changé depuis le premier article et qu’il est désormais terminé et commercialisé (en mettant un lien vers l’ancien article publié sur leur site web)

Si vous publiez un tout nouveau jeu et que la rédaction que vous contactez a déjà écrit des articles concernant vos précédents jeux, ajoutez des liens vers ces articles et / ou tests dans le corps de votre e-mail. Il y a des chances qu’il ou elle trouve également votre nouveau jeu intéressant.

     h. Expériences Passées
Si possible, mentionnez les jeux et projets dans lesquels vous étiez impliqués précédemment. Idéalement le rédacteur se dira “Ah, sympa… c’est un nouveau jeu du développeur de X. J’ai adoré son jeu précédent, je devrais jeter un oeil à celui ci dès que possible”.

Également, si il vous est arrivé de travailler sur des jeux AAA dans le passé ou de collaborer sur tel ou tel jeu indépendant, n’oubliez pas de le mentionner.

     i. Entretiens ?
Précisez que vous êtes ouvert à toutes questions que souhaiterait éventuellement vous poser la presse et faites leur savoir que vous vous tenez à leur disposition pour une interview orale ou écrite.

     j. Les Adieux
Pensez à terminer votre e-mail par une petite formule de politesse comme “Respectueusement”, “Sincèrement”, “Cordialement” ainsi que par votre Nom et Prénom. Vous pouvez également rajouter un lien vers votre site internet ou celui de votre studio.

2.4 Tout assembler – Un exemple d’e-mail

Voici un exemple d’un mail fictif intégrant tous les points développés précédemment :

     a. Jeu Intéressant
Contexte : Nous contactons [Prénom], rédacteur de [Site] à propos de notre jeu fictif de plates-formes ‘Super Géniale Aventure de la Mort’

     b. Champ “Objet”
“Objet” : Super Géniale Aventure de la Mort – un jeu de plates-formes mortel au rythme endiablé

     c. Dire “Bonjour”
Bonjour [Prénom],

     d. Description du jeu
Je m’appelle [Nom] et je viens juste lancer mon deuxième jeu PC intitulé ‘Super Géniale Aventure de la Mort’. C’est un jeu de plates-formes à l’action frénétique dans lequel vous incarnez la Mort, partie en quête d’âmes qu’elle a égaré par mégarde. Mais la tâche ne s’annonce pas si simple puisque les vivants tenteront de lui barrer la route à chaque instant.

Super Géniale Aventure de la Mort associe l’exigence des jeux de plates-formes, au rythme endiablé des shoot them up dans un jeu inspiré des Super Meat Boy et autres Jamestown, dans un univers science-fiction et cyberpunk. Vous devez traverser des niveaux entiers remplis d’obstacles et d’ennemis, afin de pouvoir récupérer à la fin les âmes que vous recherchez tant.

Mécaniques de gameplay : sauter, rebondir, glisser, tuer des ennemis à coup de faux, ramasser des upgrades, des munitions, utiliser des coups spéciaux en tout genre et combattre un boss à la fin de chaque monde.

Caractéristiques :

  • Style graphique unique (HD, pixelisé, néon, monochromatique…)
  • 1 à 4 joueurs (co-op ou / et versus)
  • Nombreux coups spéciaux
  • Collecte d’objets (grappin, munitions, …)
  • Trouver les secrets
  • Utilisation d’un mode bullet-time pour ralentir l’action

     e. Date de sortie, Prix, Supports
Date de sortie : 30/07/2013
Prix : 10€
Support(s) : PC / Mac / Linux
Disponible via le site officiel et Steam

     f. Media
Lien(s) de captures d’écran
Lien(s) vidéo
Lien(s) vers la démo

     g. Version finale du jeu
Lien de téléchargement direct vers le jeu, ou clés jeu.

     h. Mentions dans la presse
“Un brillant hommage aux jeux de plates-formes de l’âge d’or du genre mixé à un univers merveilleux “ citation tirée d’un article/test de [Site web] – Lien(s) vers les éventuels tests déjà publiés

     i. Expériences Passées
J’ai déjà été impliqué par le passé dans des productions AAA de l’industrie du jeu vidéo, notamment sur le développement de Rayman Origins, chez Ubisoft. Je suis depuis passé en indépendant et ai monté le [Nom du studio] qui a notamment développé [Nom du jeu] et reçu de nombreuses et excellentes critiques chez [Nom du site] : “Un pur plaisir, [Nom du jeu] fait preuve d’une rare qualité en matière de game design”
– Lien(s) vers les éventuels tests déjà publiés

     j. Interview
Dans l’éventualité où vous auriez des questions supplémentaires à me poser, je me tiens à votre disposition afin de pouvoir vous apporter les réponses que vous cherchez. Je suis également ouvert à toute proposition d’interview.

     k. Les Adieux
Cordialement,
[Prénom]

———-

Chapitre 3 Envoyer – QUI CONTACTER

Ne surtout pas ignorer les petits sites. D’accord, ils ont moins d’audience et de rayonnement, mais dans le cas où on aurait pas soi-même beaucoup de rayonnement, ils peuvent être le tremplin nécessaire. D’une part parce que les petits sites envisagent toujours de devenir gros, et si les gros ne parlent pas d’un jeu, les petits le feront avec plaisir pour se démarquer. D’autre part, si les petits sites ont peu d’audience, ils ont très souvent dans cette audience…les journalistes des gros sites. Ceux-là en effet disposent généralement d’outils de veille poussés, et ne méprisent pas une piste pour trouver des jeux intéressants, des exclus etc…

  • Sites généralistes

Vous pouvez aussi contacter des sites qui ne traitent pas uniquement de jeux video. Votre chance d’être publié sera bien sûr moindre, mais cela ne coûte rien d’essayer. Assurez-vous tout de même que les sites en question ont déjà parlé de jeux vidéo.

  • Compos / Festivals

Pensez à soumettre votre jeu à des compétitions et festivals en tout genre.

———-

Chapitre 4 : Le Suivi – Après l’envoi

4.1 Que faire après avoir envoyé vos e-mails ?

     a. Tenez-vous au courant
Souscrivez aux flux RSS (à l’aide d’outils tels que feedly) des sites que vous avez contacté afin de pouvoir être notifié très rapidement si un article a été publié sur votre jeu. En complément, vous pouvez également surveiller les mentions de votre jeu dans la presse à l’aide de Google Alerts ou de Promoter App.

4.2 Que faire une fois qu’un article traite de votre jeu ?

     a. Remercier
Si un article est publié concernant votre jeu, n’hésitez pas – si vous en êtes satisfait – à envoyer un petit mail de remerciements. Ça ne mange pas de pain, et cela montre que vous êtes aimable, que avez de bonnes manières et que vous appréciez que le rédacteur ait pris le temps de parler de votre jeu.

     b. Suivi en commentaire de tests et articles

Dans le cas où les joueurs posent des questions concernant votre jeu en commentaire d’un article, n’hésitez pas à vous joindre à la conversation pour leur répondre. Cependant, si vous vous faites vilainement troller, ne le prenez pas personnellement. Si les critiques émises par les joueurs sont constructives, pensez à considérer leur avis s’il est pertinent et s’il peut améliorer votre jeu. Si ce n’est que du simple troll, ignorez les remarques.

     c. Mettre à jour son tableur de contacts presse

Vous pouvez y rajouter si vous souhaitez, les articles ou mentions de votre jeu dans la presse en ajoutant les liens vers le(s)dit(s) article(s)

     d. Informer la presse de vos mises à jour les plus importantes

Puisque les rédactions auront déjà parlé de votre jeu dans leurs colonnes, il y a de grandes chances qu’elles continuent d’en parler si les informations en valent la peine.

Par exemple quand la presse vous a déjà couvert alors que vous n’aviez sous la main qu’une vidéo de gameplay de l’alpha et que vous avez maintenant à disposition une nouvelle vidéo accompagnée d’une démo. (si c’est votre cas, pensez à ajouter le lien vers l’ancien article dans votre mail)

Sachez qu’à cause de l’énorme quantité de jeux à traiter, la presse ne remarque pas toujours quand vous publiez une mise à jour, un nouveau trailer, une démo, etc … Donc, n’hésitez pas à leur faire savoir que vous avez des nouveautés qui valent le coup d’être présentées.

4.3 Les possibles raisons pour lesquelles votre jeu n’a pas été couvert par la presse

Dans le cas où votre jeu n’a pas été traité par les sites de presse spécialisée que vous avez contacté, il est très important de comprendre pourquoi ils ne l’ont pas fait.

Il y a environ 7 raisons possibles à ce refus :

  • L’approche – Le champ “objet” de votre mail n’était pas assez clair ou attractif pour que les rédactions daignent l’ouvrir.
  • Le contenu – Une mise en page peu soignée, et un texte qui ne mentionne pas le genre et / ou les mécaniques de gameplay (en parlant juste de l’histoire et de vos expériences de développeur).
  • Les Media – Soit il n’y a pas de captures d’écran / trailer vidéo, ou alors ils n’ont pas fait bonne impression.
  • Le jeu – Le jeu lui-même n’intéresse pas la presse car…
    … le jeu ne semble pas fini
    … la rédaction n’est pas particulièrement fan du genre de votre jeu
    … la rédaction n’aime pas le jeu pour diverses raisons
  • Spam, Problèmes techniques et autres – Le jeu est poli, le mail est bien rédigé mais les rédactions …
    … ne l’ont pas lu car le mail a atterri dans la boite des “SPAMS”.
    … l’ont ignoré
    … l’ont totalement oublié
    … ont essayé de tester le jeu, mais celui ci n’a pas démarré
  • Erreur de site – Vous avez contacté la mauvaise personne ou le mauvais site (jeu iPhone envoyé à Canard PC).
  • Retard – Le jeu sera traité plus tard et / ou se trouve sur la liste d’attente des articles à publier, d’autres jeux étant plus importants à couvrir sur le moment.

4.4 Écrire un e-mail supplémentaire ?

Si vous ne voyez pas d’article publié sur les sites que vous avez contacté après plusieurs semaines, vous pouvez considérer le fait d’envoyer un nouvel e-mail.

Cependant, avant de le rédiger posez vous la question de savoir pour quelles raisons vous n’avez reçu de réponse ou de publication. Revoyez le contenu de vos premiers mails afin de voir si quelque chose manque. Ne revenez à la charge qu’après avoir corrigé ces défauts.

Si vous n’obtenez aucune réponse après un ou deux e-mails supplémentaires, il est possible que les rédactions ne trouvent pas votre jeu suffisamment intéressant et vous aient classé dans les SPAMS.

Note : Beaucoup de rédactions reçoivent des douzaines voire des centaines de mails par jour, ils ne peuvent donc pas répondre à tout le monde, surtout si chacun de leurs mails entraîne de nouvelles réponses de la part des développeurs. Pour beaucoup d’être elles, il est tout bonnement impossible d’entretenir une conversation avec tous les développeurs qui les contactent.

Laisser un commentaire