Ne perdez pas le fil ! ASV ? Cui cui La télé Game Sphere

Et si je vous proposait un jeu croisé entre 5 Rue Sesame et Star Trek ? Vous en rêvez, non ? Comment sa ” Non ” ? Et bien je peux vous garantir que vous ne regretterez pas d’y jouer quand même !

  • Histoire

Je pourrais vous parler de tant de choses à la fois mais autant commencer par le commencement : Vous êtes le chef d’un groupe de chercheurs à bords d’un vaisseau et tout le monde est content, sauf que dans un jeu, il faut toujours que quelque chose aille mal … en effet le vaisseau s’écrase, mais par chance notre commandant arrive à s’échapper par le téléporteur ainsi que ses 5 autres compagnons … mais par malheur le téléporteur les envoie aux 4 coins de la dimension (oui il y a des coins dans la dimension !). Notre héros doit alors retrouver tout ses amis !

C’est un scénario basique mais qui a le mérite de donner un but à un jeu .

  • Gameplay

Il serait totalement irresponsable de parler du gameplay de ce jeu ! Car c’est le coeur même du jeu . En effet, VVVVVV est un jeu de plate forme où l’on ne saute pas (Oui oui j’ai bien dit ” Plate-forme ” et mentionné le fait de ne pas pouvoir sauter dans la même phrase ) ! En contrepartie, on peut inverser la gravité … c’est à dire que l’on peut passer du sol au plafond et du plafond au sol d’une pression simple d’un bouton (merci Captain Obvious !). Ça a peut-être l’air de rien mais celà enrichi grandement le gameplay … et la difficulté ! En effet une mauvaise gestion du déplacement en l’air peut très bien vous envoyer droit dans des pics acérés ou bien vers un ennemi car on ne peut pas ré-inverser la gravité en vol !

  • Bande Son

C’est aussi une grande partie de l’âme du jeu. Les musiques sont épiques à souhaits et sont d’un entrain tel qu’on peut s’étonner de les fredonner en jouant ! En plus les sons joués lors d’une action sont si minimalistes qu’ils confèrent à l’ambiance sonore une touche rétro complètement assumée. En plus on peut écouter les musiques souhaitées dans le vaisseau ! Bref que du bonheur à ce niveau là aussi !

  • Durée de vie

Du côté de l’aventure principale, il ne faut pas compter plus de 5 ou 6H pour la première visite du jeu, car, même si la carte a l’air vaste aux premiers abords on y fait vite le tour. Mais, si vous voulez allonger la durée de vie, rien ne vous empêche de collecter toutes les orbes, débloquer les trophées qui sont très compliqués à avoir ! Vous pouvez aussi refaire les niveaux en contre la montre et essayer d’obtenir un bon classement mondial, terminer le jeu en flip mode ( inverse le décor ) ou encore plus intéressant faire des niveaux fait par les développeurs et les joueurs (dont Notch !) avec l’éditeur fourni avec le jeu ! Et … si vous en avez le courage, pourquoi ne pas tenter le no death mode ?

  • Graphismes

Bien que le côté graphique est une des marques de fabrique du jeu, je l’ai placé en dernier car l’aspect graphique est le point qui m’intéresse le moins dans un jeu. Alors dans VVVVVV vous jouez à un jeu avec un design à mi-chemin entre la NES et la SNES. C’est à dire que les décors sont très simplistes mais pas au point d’être cubiques. Les protagonistes ont une tête avoisinant celle d’Elmo de ” 5 rue sesame ” avec un sourire qui change de sens selon les circonstances. Les couleurs des tableaux changent à chaque transition, ce qui donne une idée de l’instabilité de la dimension où l’on se trouve.

  • Bilan

VVVVVV est un jeu déroutant, avec une ambiance sans pareil, un challenge à la hauteur des espérences et un style rétro qui plaira à plus d’un ! En plus pour 4,99 euros sur Steam il peut être considéré comme un sage investissement !

 

Review

ProsCons
L’ambiance rétro, le gameplay innovant, la bande son entraînante, difficulté bien hard comme on l’aimeLa durée de vie et euh …en fait je vois pas !
Rating
87%
Article prcedent jeu ind
Article suivant jeu ind

Laisser un commentaire