Ne perdez pas le fil ! ASV ? Cui cui La télé Game Sphere

Doukutsu Monogatari connu maintenant sour le nom de Cave Story est un jeu de plate-forme, action et aventure.

Décembre 2004 est marqué d’un pierre blanche dans le micro univers encore en tâtonnement de création de jeux vidéos indépendant, une étoile filante va bouleverser et peut être contribuer à donner des impulsions au mouvement naissant. La légende est connue, une seule personne, Pixel, pendant cinq ans va développer le jeu qu’il rêvait d’avoir enfant en jouant à megaman ou metroid. Dans l’esprit des “garage games”(voir Éric Chahi et Another World sorti en 1991.)

  • Scénario :

On retrouve ce charme simple et dénué d’orgueil des petites histoires propre aux jeux Nintendo, les gros muscles et la violence gratuite est absente, il reste un univers et une histoire charmante qui laisse facilement place à l’aspect action et plate-formesque du jeu qui reste quand même prioritaire, on sent aussi que l’auteur doit avoir une culture “shoot’em up”. On s’attache au personnage principal muet et quelque peut robotique et chaque personnages rencontrés est une petite merveille de charisme.

  • Graphisme et Ambiance :

Pixel porte bien son pseudonyme, Cave Story est un chef d’oeuvre du pixel art, chaque niveau est étudié au pixel prêt, rien de superflu. Chaque monstres, personnages ou fleurs est un petit bonheur visuel pour tout amateur, l’animation simple correspond parfaitement à l’ambition d’un jeu 2D amateur. Toute l’ambiance générale est cohérente, on s’accroche à son univers et on aime en apprendre plus en avançant dans l’histoire.

  • Son et Musique :

Je vais manquer de superlatif pour continuer dans les compliments mais je trouve la qualité sonore exceptionnelle en regard d’un jeu 2D. Dans certain cas je dirais qu’une musique instrumentale et symphonique contribue grandement à rendre le jeu magique (voir le violon persistant de Braid) mais ici, l’utilisation de sons dans l’esprit des jeux des années 80 est bienvenue et, de la même façon que le graphisme, il semble avoir été étudié avec soin. Certaine mélodies composé un peu instinctivement par l’auteur non musicien sont déjà devenu culte.

  • Gameplay :

De la même façon qu’on a l’impression que chaque pixels a été placé un par un, on est aussi époustouflé par la qualité de la programmation (bien que je ne soit pas allé jeter un oeil au code), mais on sent qu’un travail de grande qualité est réalisé. Pas de bugs, pas d’approximations, tout ce que l’auteur a souhaité il l’a implanté dans le jeu et cela avec une précision d’horloger. Tirer, sauter plus ou moins loin, bondir, casser, tout répond parfaitement sous les doigts et il semble inutile de faire des mises à jour, le jeu est terminé, fait tel qu’il a été conçu.L’esprit de Metroid est présent en filigrane, puissance et vitesse de tir de chaque armes qui peuvent être augmenté deux fois par un système très judicieux de points d’expérience que l’on récupère avec des petit triangles doré que laisse tomber les monstres. On augmente la capacité de réserve de nos petits coeurs de vie en récupérant des capsules de vie. Des accessoires, des télé-porteurs avec un village calme central rendant le jeu non linéaire, des boss variés, trois fins différentes. Et vous avez là tout les éléments d’un très bon jeu de plate forme action.

Symbole de consécration pour toute oeuvre de création vidéo ludique, phénomène dépassant l’auteur et assurant immortalité à Cave Story, une communauté l’a adopté et contribue à le prolonger, le traduire, le remixer, en recomposer des musiques et simplement le faire vivre (voir l’anecdotique, commercial et pas forcément réussi Cave Story 3D sorti récemment sur plusieurs consoles).

Un journaliste à écrit en 2005 je crois,”Pixel (alias Daisuke Amaya) à écrit une lettre d’amour aux jeux vidéos.” Je m’incline.

5/5

Article prcedent jeu ind
Article suivant jeu ind

2 Commentaires

Laisser un commentaire
  1. Avatar de GentleStorm
    31 décembre 2011, 16 h 28 min

    Ton test m’a fait me rappeler qu’il faut que je m’y remette ! Gniark !

    :mrgreen:

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
    Répondre
  2. 1 janvier 2012, 5 h 44 min

    Et moi faut que je m’y mette, j’ai même pas encore lancé le jeu o/

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
    Répondre

Laisser un commentaire